Philippe Croq

Philippe Croq est venu tardivement à la peinture. Initialement pratiquée comme un exorcisme aux accidents de sa vie, elle évolue progressivement de l’individuel au collectif, d’une fonction de mémoire à une forme d’universalisme.

Ses thèmes de prédilection sont les souvenirs d’enfance, les faits divers, les figures célèbres, les chansons à la mode, l’esprit du temps… Ils reviennent de façon récurrente, devenant des formes qui, à leur tour, en génèrent d’autres. Il privilégie les représentations à l’échelle 1, sur de grandes toiles, avec une mise en espace intuitive, quasi automatique, dans un geste rapide qui provoque des percussions de motifs et des rencontres inopinées. L’ambiguïté y est de rigueur, avec des formes volontairement imprécises, imparfaites, et des rapprochements de sens délibérément ouverts à de multiples interprétations"

 

"L'incertitude d'être, l'aléatoire, le mystère de la vie, de la survie aussi, un questionnement permanent de la représentation ou des "présences" révélées par la peinture, c'est en effet ce que l'on "sent" et qui nous émeut , dans cette oeuvre aérienne, pleine de grâce, d'un pureté séraphique, infiniment subtile, au bord de l'irréalité des choses mais en parfaite résonance avec ce sentiment collectif d'extrême labilité du monde habité. " 

Martin Rey ARTENSION oct 2007

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon

Galerie du lézard , 112 avenue des Paulownias 13600  La Ciotat FRANCE 

© 2012 Corinne Théret